Lifestyle

GIRL TALK : ON DEVIENT CE QUE L ON CROIT

Je ne compte plus les nuits passées à imaginer notre nouveau projet, à chercher des solutions pour nous améliorer, à reflechir aux chantiers en cours ou à venir, à me balader sur pinterest pour trouver de nouvelles inspirations … je suis comme ça moi, ce genre de personnes dont le cerveau ne s’arrête jamais. Parfois je m’en plains parce que j’aimerais avoir cette faculté à relativiser, à laisser couler, à me dire que la vie est longue qu’on a le temps, que les problèmes peuvent se résoudre qu’il faut être patient …

Je n’ai pas le temps ! Dans quelques mois, je fête mes 36 ans et j’ai pas mal de choses à réaliser avant les 40 ! La vie n’est pas un long fleuve tranquille, il faut nager à contre courant, il faut garder la tête hors de l’eau alors que tout nous pousse à couler. Il faut s’accrocher, se battre, ne pas baisser les bras !

Je suis têtue, très têtue voir trop têtue. c’est souvent difficile pour mon entourage. Mais je trouve que c’est bien souvent une chance dans la vie. Quand j’ai une idée dans la tête rien ne peut m’arrêter, personne ne peut me dissuader d’abandonner. Malheureusement, je n’ai pas la noblesse d’esprit d’accepter l’échec, je le prends à coeur, ça me détruit mais ça me donne aussi la rage d’en faire encore et toujours plus pour ne plus subir l’humiliation. Je suis très dure envers moi même, toujours, tout le temps !

J’ai un rêve depuis des années, pour ne pas dire depuis toujours, avoir mon entreprise de déco, en vivre mais également avoir une boutique dans laquelle je pourrais vendre tous mes coups de coeur, avoir un lieu rien qu’à moi, que j’ai créé, que j’ai imaginé et pouvoir partager ma passion avec les gens. J’ai eu la chance de croiser le chemin de Cadio, de tomber amoureuse de cet homme merveilleux et talentueux, j’ai eu la chance que nos rêves deviennent les mêmes, qu’il me soutienne, me guide même si bien souvent il me dit que je grille les étapes, qu’il faut que je sois plus patiente.

Je ne suis pas du genre zen, méditation et tout le tralala, j’ai besoin d’adrénaline pour avancer, et tout se joue la nuit chez moi. Mon esprit commence, ne s’arrête plus, il analyse, décortique, invente, et me pousse à tenter. C’est comme ça que je me suis réveillée un beau jour et que j’ai dit à Cadio « allez c’est maintenant ! Il nous faut ce local » . J’étais omnubilée !

On a pris RDV chez notre banquier, je lui ai parlé de notre projet, il avait l’air confiant. Alors je me suis lancée jour et nuit sur un business plan, on a cherché des locaux, on a trouvé notre perle et puis on a signé une promesse au culot parce que je pouvais pas imaginer qu’on n’y arrive pas, je ne pouvais pas supporter que si près du but, si près de mon rêve, ça ne se fasse pas. C’était il y a 2 mois maintenant. Je ne peux toujours pas vous dire si on a réussit, mais j’espère très bientôt.

Durant ces deux mois, nous avons subit des échecs, des refus, nous en avons bavé pour tout recalculer, pour nous investir encore et toujours plus, j’ai fait le deuil de mon rêve plusieurs fois mais la rage prenait le dessus à chaque fois et je recommençais à chercher une nouvelle solution pour y arriver. Cadio m’a dit un jour « tu vois, tu t’es lancée tête baissée, tu as décidé, tu n’as pas écouté, on avait le temps, on aurait du attendre un peu, on s’est retrouvé dans un bureau à signer une promesse à peine quelques jours après ta décision » , j’ai eu honte je dois l’avouer. Je me suis dit il n’ a pas tort. Je lui ai à peine demander son avis, je me suis lancée , j’ai pris rdv et nous avons signé, nous avons donné un chèque … je n’ai pas pensé une seule seconde à ce moment là « et si ça ne se faisait pas ? et si on y arrivait pas? »

Est ce qu’avec le recul je me dis qu’il a raison ? Non je n’y arrive toujours pas. Je préfère me dire que si on ne tente pas on n’aura rien. Que si on attend de se développer encore et encore, le temps passera ! Mon objectif des 40 ans s’envolera !! Je veux aller loin, je veux qu’on aille loin, je veux qu’on réussisse ! On a tellement galéré, on a eu tellement d’épreuves, on a tellement sacrifié … On ne peut pas ne pas y arriver. Alors si ce n’est pas cette fois ci, ce sera une prochaine fois mais au moins j’aurais tenté !

Et puis il y a bibounette , il y a notre enfant, il est impossible d’échouer ! On a tellement à faire pour elle ! On doit grandir, on doit avoir encore et toujours plus de chantiers, plus d’hommes sur le terrain, plus de pastelettes, on doit faire de notre petit Atelier Pastel une grande entreprise !

Mais il y a aussi ma revanche sur la vie, une manière de conjurer le sort, de me dire que finalement tout n’aura pas toujours été noir ou difficile. Me dire que j’en aurais bavé beaucoup, souvent injustement, mais que maintenant je suis maître de mon destin et que je réussis ! J’ai perdu tellement de temps, tellement d’années à espérer un soutien et un amour paternel, tellement d’années à croire qu’il serait là, qu’il m’aiderait le moment venu, qu’il serait mon roc … En faisant le deuil du père, en comprenant qu’il ne m’aimerait certainement jamais, qu’il ne me considérerait jamais, et qu’il ne prendrait jamais mon ambition au sérieux,  j’ai compris que si je voulais y arriver, il fallait tout donner. Je suis partie de Zéro pour ne pas dire -10 ! Moi la petite fille bourgeoise qui ne manquait de rien et qui pensait toujours qu’une fois l’école de commerce terminée, Père débloquerait les fonds pour me lancer, j’ai du faire comme tout le monde, partir de rien, connaître les fins de mois difficiles, faire des insomnies face aux dettes qui s’accumulent.

Alors si j’y arrive ce sera aussi une façon pour moi de lui dire « tu vois tu n’as jamais pensé que j’y arriverais, tu ne voulais pas me voir réussir parce que je ne voulais pas marcher dans tes traces, parce que je voulais vivre de ma passion, et bien voilà je l’ai fait » ! Oui je suis rancunière, je suis entière … à défaut d’avoir eu son amour et son respect, j’aurais eu ma revanche !

J’ai envie d’écrire en ce moment, envie de partager tout ce qui se passe en moi, j’ai envie de crier à la terre entière que j’ai envie de tout casser, tout changer, tout améliorer, aller de l’avant encore et toujours plus vite !

J’espère que j’aurais l’occasion de vous annoncer une bonne nouvelle, j’espère que je serais en mesure de vous dire qu’on a réussit, que je pourrais être là à vous dire « bonjour bonjour » non plus de manière virtuelle mais bel et bien dans notre local , dans notre boutique, dans nos bureaux, dans le rêve de ma vie …

J’ai lu hier dans le livre de Mathilde Lacombe qu’Oprah Winfrey a dit « on devient ce que l’on croit » , depuis que je crois, j’avance  alors pourvu que ça dure !

 

Commentaires (18)

  •  » tout est possible à qui rêve travail et n’abandonne jamais » c’est ce que je répète à mon garçon et ma fille tout le temps et qd je surprends mon garçon de 8 ans devant un dessin animé ou un film et que l’un des personnages dit je n’y arriverai et qu’il lui dit cette phrase jme dit whaou il va se battre pr ses rêves mon garçon il y croit hihi oui oui fière de moi lol

    Répondre
    • C’est génial de leur apprendre très jeune ! Moi j’ai du attendre les leçons de la vie pour comprendre et avancer 😊

      Répondre
  • C’est tellement bien écrit…j’aimerai avoir autant de détermination!!! je me reconnais un peu en toi concernant l’amour paternel moi le mien je le croise dans le magasin ou je bosse il ne vient même pas me dire bonjour… ma fille a 2 ans et demi il l’a vu qu’une fois c’est assez frustrant… on habite à 5km l’un de l’autre on ne s’est jamais vu chez l’un l’autre…. je sais que tu auras ta revanche Mona tu es une battante je crois en ton projet vous ne pouvez que tout déchirer😂tu l’auras ta revanche!!! J’adore te lire et t’écouter aussi…quelque part tu fais partie de ma vie via Instagram avec bibounette je suis tellement fan de cette petite bouille😍😘

    Répondre
    • Merci infiniment 💕💕💕💕

      Répondre
  • Whaouh tes mots motivent et sont plein d’emotions – Je vous souhaite tellement déjà parce que vous êtes des bosseurs et que le travail doit payer (même si je suis d’accord le monde d’aujourd’hui ne rend pas forcément justice) et puis parce que vous êtes des parents tellement géniaux vous méritez que tous vos rêves se réalisent –

    Répondre
    • Merci infiniment 💕💕💕

      Répondre
  • Bonsoir Mona,
    Je voulais simplement te remercier de ton honnêteté, de ta franchise et de ta bienveillance.
    Je t’ai écrit un mail il y a quelques mois pour connaître ton parcours pour en arriver là où tu es aujourd’hui dans la décoration et j’ai eu la très bonne surprise d’avoir une réponse. Merci.
    Et quoiqu’il en soit, vous avez réussi, TU a réussi ! Votre fille est un exceptionnelle parceque vous ne lâchez rien, dans aucun domaine !!
    Tu m’inspire bcp, et je t’admire bcp !
    Merci, d’avoir réussi et de partager tout ça !!

    Répondre
    • Merci infiniment 💕💕💕

      Répondre
  • C’est bien la première fois que j’en lis un article en entier je lisais ligne par ligne comme un roman policier tu m’a Inspire … je ne suis pas vraiment dans cette phase je suis malade depuis 4 jours je broie du noirs je n’es sais pas où j’en suis professionnellement mais tu m’a rebooste merci de t’être confie à nous comme tu l’a fait je ne peux que te souhaite le meilleur la vie t’appartiens soit toujours fier de cette force de caractère de ne jamais laisse tombe prudente oui mais détermine ! Je suis aussi un peu comme sa quand je veux quelque chose je vais me battre de toute les forces pour l’obtenir crois et toi et tu aura fait déjà la moitier du chemin ❤️ Full love

    Répondre
    • Merci bcp 💕💕

      Répondre
  • Bravo pour cette persévérance
    J’espère de tout min cœur que tu arriveras à ton but 🤞🏻🤞🏻🤞🏻🤞🏻
    😊😘

    Répondre
  • Coucou ma belle ! Je suis de tout coeur avec toi tu vas y arriver je suis tellement admirative de ce que tu fais et tôt ou tard ça paiera comme on dit tant qu’il y’a la vie y’a de l’espoir il ne faut rien lâcher moi je suis un peu comme toi quand je veux quelque chose bah je fonce un peu vite mais je fonce quand même pas le temps de retarder les choses j’me dit qu’on a qu’une seule vie a quoi bon d’attendre puis hâte k ton rêve se réalise et que ton père réalisera k tu as réussi seule comme une grande je te soutiens et te souhaite le meilleur à toi et ta petite famille Gros bisous

    Répondre
    • Merci infiniment 💕

      Répondre
  • Excellent article Mona olala quelle motivation !!!! La positive attitude j’adore !!!!!! Tu me fais rêver ! J’aimerai avoir cette assurance ! En tous cas j’en ne doute pas une seconde de ta de votre réussite !!!!!!! GOOOOOOO a bientôt pour la bonne nouvelle!!!!!!

    Répondre
  • Je vous souhaite tellement de réussite. Pour toi, pour vous, pour Panthea. Il faut essayer et se confronter pour avancer… De jolis projets,à réaliser ensemble, c’est ça la vie, la vraie ! 💞😘

    Répondre

Ecrire un commentaire