Lifestyle

GIRL TALK : VIEILLE NANA AIGRIE VS INFLUENCEUSES

Allez aujourd’hui un peu de légèreté pour essayer de dédramatiser la situation actuelle …

 

Je ne fais pas partie de ces femmes qui ont la chance d’être épanouie enceinte, je ne me sens pas plus femme, plus belle, je n’ai pas l’impression d’être dans une bulle de bonheur … je ris même souvent intérieurement lorsqu’on me dit « profites à fond de ces moments merveilleux, après c’est autre chose » . Alors pour moi, clairement c’est le après qui m’intéresse. La grossesse est juste une étape obligatoire que je vis parce qu’il faut le vivre pour « mériter » son bébé.

Je me sens lourde, mon ventre est énorme, je bouge difficilement, j’ai l’impression qu’il faut toujours faire attention à tout ce qu’on fait, que tout est interdit, et encore je vous passe les détails désagréables qui vont de pair avec la grossesse. Mais l exemple le plus flagrant qui m’a valu un fou rire au réveil d’ailleurs. Il y a trois jours, j’ai été prise d’une toux au réveil ( pas de panique pas de corona à l horizon) , et qui dit toux enceinte dit pipi pour moi enfin sur moi. Oui, enceinte je fais plus de 30 allers retours aux WC par jour et la moindre toux ou crise de rire peut être fatale pour ma dignité 🙂 . Bref, j’ai toussé, je me suis fait pipi dessus, j ai voulu bloquer le pipi en serrant brusquement les jambes, je me suis déclenchée une crampe de grossesse au molet et au pied, j avais le gros orteil qui pointait bêtement dans une direction opposée au reste des curly qui me servent d’orteils. J avais donc la jambe en l’air, le gros orteil en érection, morte de rire en silence pour ne pas réveiller Cadio, et dans l incapacité de me lever bloquée par mon énorme ventre … Je me suis littéralement sentie comme une baleine échouée, mais une baleine échapée d’un Ehpad qui souffre d ‘incontinence. Cette scène résume totalement mon ressenti sur la grossesse.

Et maintenant que nous sommes confinés, le temps passe lentement, surtout dans un petit appartement … alors je regarde beaucoup de stories instagram. Mais que se passe t il ?? Tout le monde est devenu chef ( cadio y compris ) , tout le monde est devenu sportif de haut niveau ou Marie condo, tout le monde médite et devient philosophe, tout le monde est devenu ouvrier du BTP ou décorateur, tout le monde continue à s’habiller et à se maquiller comme si on les attendait à une réunion, tout le monde fait du shopping et nous montre des hauls.

Je me sens désormais comme une baleine échouée, échapée d’un ehpad, et has been en plus !! j’ai complètement viré en vieille meuf aigrie … si si je vous jure.

je suis assise sur mon canapé en jogging diforme ( pendant que tout le monde porte des robes, des jeans et des joggings pour les plus audacieuses mais des joggings tellement stylés que je pourrais les mettre à un mariage et toujours un crop top pour nous rappeler que l’être humain est aussi capable d’avoir des abdos ) , je n’ai pas la motivation de faire du rangements, de trier ( ah bah non attend je n’ai rien à trier puisque toutes mes affaires sont au garde meuble ), je regarde les recettes défilées et le ménage se faire ( mais je n’ai pas de thermomix, robot cuiseur du turfu, d apirateur ou purificateur d’air Dyson ) , tiens je pourrais aller dans le jardin me dégourdir les jambes, ah bah non c’est vrai on a plus la maison et on est dans un petit appartement temporaire … je pourrais faire du shopping en ligne mais je n’ai pas spécialement envie de consommer en pleine crise sanitaire et surtout pour m’acheter quoi ?! Des vêtements de grossesse ? à quoi bon j’accouche d ‘ici 60 jours, des vêtements pour cet été ? Non merci ! entre mes kilos à perdre et la possibilité que l’on soit encore là confinés, aucun intérêt.

Alors en vieille nana aigrie je regarde les défis tiktok des autres, puis je me regarde dans la glace ayant du mal à me mouvoir …. je regarde leurs séances de sport d’un oeil, enfin la vérité je bave de jalousie sur leurs corps fins et toniques, puis je me regarde dans la glace avec mon gros ventre et mon double menton, je regarde leur motivation à mettre leur sérum, crème, fond de teint, masacara, ral puis je me regarde dans la glace et me demande quand j’ai lavé mes cheveux pour la dernière fois, je regarde leurs vidéos dans leurs belles maisons avec jardin toujours impeccablement rangé puis je regarde dans la glace et je vois des jouets partout, des rideaux arrachés, du stylo sur les murs et même la table basse retournée …

Mais tu sais dans le fond, tu me connais un peu maintenant, je ne suis pas une vieille meuf aigrie, alors je leur dis MERCI , MERICI et ENCORE MERCI à toutes ces filles d’insta ! Je souris sincèrement en regardant leur bonne humeur à danser sur des défis tiktok, je fais des montages de mes photos d’avant , après avoir visionné 10 stories de sport pour me rappeler que je l’ai déjà fait après la naissance de Panthéa et elles me motivent à m y remettre dès que mon corps sera prêt après l’accouchement, je les regarde se maquiller et s’habiller comme si rien n’avait changé et elles me permettent d’oublier ce qu’on vit en ce moment, je n’ai pas de thermomix ou autre mais grâce à elles j’ai réussit mon premier gâteau ( bon j ai trouvé la seule recette ou ton pot de yaourt peut te servir de verre doseur à défaut d’en avoir un ), cadio a même fait son premier pain aux céréales. Je ne fais pas de shopping par principe pour les livreurs et ceux qui bossent dans les entrepots, les routiers etc mais elles me rappellent que le printemps est là, que les beaux jours arrivent avec leurs jolies tenues. Je n’ai plus de jardin, plus de maison, et pas encore les clés de notre futur appartement, mais je prends plaisir à regarder leurs beaux intérieurs clean et rangés et je me motive à repenser encore et encore la déco de notre futur chez nous !

 

mon petit montage photo pour me motiver cet été à me mettre au sport et me débarasser des kilos de grossesse

 

Elles sont souriantes, elles sont belles, elles font beaucoup de sport et ont le corps qui va avec , elles passent des heures à nous faire ces vidéos et articles de challenges, de DIY, de routines, de recettes, de sélections shopping,  elles nous motivent à les suivre, à ranger nos affaires, à avoir plein d’idées pour nos repas, à découvrir des crèmes qu’on utilisera surement pas parce qu’on peut pas se permettre de changer de routine beauté toutes les semaines, mais elles nous font du bien, elles nous divertissent, elles nous transmettent leur bonne humeur alors je voulais en profiter pour remercier toutes ces influenceuses sur lesquelles il est si facile de taper ( si on est vraiment aigrie ). Elles m’occupent et ne font rien d’autre que nous transmettre du positif. Elles participent à rendre le confinement moins difficile … et on a tendance à oublier que tout cela représente des heures de travail pour elles. Dans le fond, leur boulot n’est il pas formidable ? Il contribue a nous mettre de bonne humeur, à nous faire découvrir plein de nouveautés, à nous motiver, à nous dépasser, à essayer d’avoir une vie plus saine, sans oublier de nous faire rêver. Pourquoi éprouver de la jalousier plutôt que d’en tirer tout ce qu’elles apportent de positif. alors certes on répète souvent qu’instagram n’est pas la vraie vie mais qu’on le veuille ou non elles font partie de notre quotidien et j’ai envie de dire pour le meilleur bien au délà du pire.

 

 

 

 

Commentaires (4)

  • Mona you rock 💪 je te suis depuis whenshabby et avant ta première grossesse, et je voulais te dire merci parce que oui, les influenceuses nous divertissent, certes, mais elles finissent par m’ennuyer à la longue alors je zappe comme dirait MC Solar mais toi, vraiment, depuis toutes ces années, je ne zappe pas et te suivrai encore longtemps, c’est certain alors merci surtout à toi 😘

    Répondre
  • Hello Mona, comme je te comprends et je suis sur la même longueur d’onde par rapport à ta vision de la grossesse. J’ai 3 enfants dont la dernière aura 3 mois ce week-end et clairement j’ai pas du tout aimé être enceinte car pour moi c’était juste un passage obligé avant d’avoir le vrai bonheur : avoir son enfant dans bras et pas dans son ventre. Courage pour ces dernières semaines avec ce climat actuel, et tu as raison certaines influenceuses nous donne du positif et on en a besoin. Belle soirée à vous 3

    Répondre
  • Moi aussi je suis enceinte et je revendique le droit d’être dans une période moins glorieuse que d’autres l’ont été dans ma vie, tout en me délectant aussi des jolies images renvoyées par celles qui restent au top parce que ca fait du bien ces shots visuels pleins d’esthétisme ! Ca ne m’empêche pas de rêvasser sur comment je m’habillerai cet été, sachant que 1/on sera peut-être encore confinés et 2/je ne rentrerai peut-être pas encore dans grand chose de ma garde robe ou des sites de shopping sur lesquels je fais défiler tout un tas de tenues idéales… mais qu’importe, accordons nous le droit d’être comme nous voulons au moment que nous voulons, et sans aigreur en effet 😉
    (Je survalide l’anecdote du pipi après avoir eu 2 bronchites, j’en suis à ma 3ème grossesse, autant dire que mon périnée a pris sa retraite y a déjà un moment 😂)

    Répondre
  • Merci Mona pour cet article ! J’aime ta légèreté et tu m’as bien fait rire alors merci de m’avoir fait passé quelques bonnes minutes ! Prenez soin de vous ! Bisous et courage pour les derniers jours de grossesse !

    Répondre

Ecrire un commentaire