Lifestyle

GIRL TALK : LA VIEILLE DEFRAICHIE

Bonjour, Bonjour … on reprend doucement le chemin du travail après quelques jours en famille à dormir, manger, dormir et manger. Un rythme un peu dingue où je m endors à 3h du matin pour me lever à 10h-11h. Bref, je ne sais pas trop pourquoi je vous raconte cela puisque le sujet du jour est tout autre …

Hier, tard dans la nuit, l’une d’entre vous m’a envoyée un message pour me dire qu’elle avait tapé son propre nom dans google images et que bizarrement une photo de moi apparaissait … intriguée par la situation, j’ai décidé à mon tour de taper mon nom voir ce qui ressortait… bien évidemment de nombreuses photos du blog prises durant les dernières années, des photos de moi enceinte, de moi maman, de moi en jean, de moi en robe, de moi a la plage … enfin tu vois quoi … tu remplaces Mona par Martine et tu as ta collection …

Mais voilà, les choses ne sont pas si simples, dans ce flux d’images souvenir, la réalité est venue me frapper un peu plus durement … je me suis vue plus fraîche, plus mince, moins ridée, moins fatiguée, mieux habillée, pétillante et pleine de jeunesse …. je dois avouer que j’ai eu mal au coeur … comme si je réalisais que j’étais bel et bien vieille et défraichie … oui je te vois venir me disant « oh ca va pas 36 ans c’est loin d’être vieux, et puis t es pas mal pour ton âge » … mais soyons honnête la nana que j’ai vu sur les photos a disparu depuis si longtemps qu’il fallu que google images me rappelle qu’elle existait vraiment. Et ce n’est pas tant une question d’âge mais bel et bien d’état d’esprit !

 

Je ne te parle pas que de poids ou de rides, c’est bien au delà de ça … celle pour qui s’habiller tous les jours était un vrai plaisir, celle qui avait toujours les ongles faits, le brushing parfait, qui n’avait jamais les cheveux gras, celle qui se sentait sexy et invincible, celle sur qui on se retournait dans la rue, qui se sentait si femme que rien ne pouvait l arrêter … où est elle donc passé celle qui sortait boire un verre, celle qui avait une telle confiance en elle que rien ne pouvait l’ébranler … celle à qui la vie souriait sans qu’elle ne fasse grand effort …

Je me suis levée ce matin après une courte nuit, et j’ai regardé mon reflet dans le miroir, je n’étais pas très fière … ces cheveux blancs que je dois teindre depuis des semaines, cette touffe pleine de noeuds qui ressemblent à de la paille, ces cernes profondes et noires, cette peau verdatre de fumeuse, ce jogging difforme et les chaussette en moumoute qui vont avec, ces kilos revenus que je n’arrive pas à chasser durablement, cette perte de féminité qui me pousse à enfiler jour après jour, inlassablement les mêmes 3 pantalons et 3 pulls qui boulochent …

Quand ai je cessé d’être une « femme » , quand ai je cessé de vouloir être séduisante, quand ai je tué la superficialité en moi au point de ne plus me préoccuper de mon apparence, quand ai je perdu le goût de m’habiller, de me regarder, de m’aimer … est ce la routine qui m’a tué, est ce la vie qui eu raison de ce que j’étais … comment une femme pour qui son apparence était si importante a t elle pu se transformer en une sorte de maman zombie du travail ? ou ai je échoué ?

Pourquoi malgré de rares tentatives de reprise en main et de prise de conscience, je finis encore et tuoujours par retomber dans ce quotidien de Maman fatiguée, abîmée, soucieuse, pour qui choisir une tenue est insurmontable, pour qui faire un brushing est une torture, pour qui se balader avec un chouchou tropical, une doudoune hideuse et des uggs déchirés n’est pas une gêne, pour qui sortir boire un verre ou aller au cinéma n’est même pas envisageable ? Avant on me suppliait d’arrêter d’acheter des vêtements, aujourd’hui on m’offre des doudounes à Noël pour espérer m’aider un peu ( je dois avouer que j’ai sourit en écrivant cette phrase )

Ne te fies pas à mon maquillage tous les jours dans mes stories, je le fais parce que je ne bosse plus à la maison et que je n’ai pas le choix, mais le plaisir n’est plus là et clairement le résultat non plus …

je ne vous écris pas pour vous entendre me dire « mais non tu rigoles tu es très bien » , j’avais juste envie de partager ce sentiment si étrange qui m’habite depuis ce matin, ce doux souvenir de Mona la pouf au teint continuellement hâlé, toujours à la pointe de la mode se ruinant en shopping, un verre de vin à la main, qui rit aux éclats sans se soucier des lendemains… La Mona qui n’avait ni notion des responsabilités, ni plan pour l’avenir mais qui vivait chaque jour avec joie et légèreté chaussée de ses manolo, Cartier au poignet et Chanel au bras …

 

Peut être est ce cela la raison de ce que je suis devenue … peut être est ce cette insouciance qui me permettait d’être jolie … La vraie vie, la maternité, le boulot, les problèmes financiers, les investissements professionnels et personnels, élever un enfant extra-ordinaire, se soucier de son avenir, se soucier des fins de mois, ne plus avoir le temps ni les moyens de s’offrir un restaurant, un week-end ou des vacances … la fatigue psychologique, la fatigue physique ont définitivement tué ma féminité …

Et pourtant des mamans qui travaillent, qui élèvent des enfants avec handicap ou non, et qui prennent soin d’elles, qui ne se laissent pas mourir elles même ca existe … alors pourquoi ni suis je pas arrivée … pourquoi ai je fini par laisser sur le bord de la route cette Mona qui m’était si sympathique mais surtout qui se sentait séduisante et invincible … peut être était elle trop superficielle, trop gâtée, trop dans son monde de paillettes mais bon dieu qu’elle était bien dans ses baskets …

Commentaires (38)

  • Eh bien tu vois je ne connais que la Mona de maintenant et vraiment y a pas photo je te préfère comme ça, naturelle, belle et sans artifice! Juste une maman et une femme qui peut être fière d’elle !
    Crois moi tu es très belle comme tu es maintenant, ne regrette pas celle que tu étais il y a quelques années!

    Répondre
  • Voilà encore un article qui me parle tellement….. Je n’ai « que » 30 ans et je suis l’ombre de moi même depuis 4 ans déjà… La vie m’a abîmée et je porte ce masque au quotidien pour essayer de faire bonne figure mais dieu que c’est dur…..
    Ma nouvelle bonne résolution pour cette nouvelle année et d’essayer de m’aimer à nouveau….

    Répondre
  • Voilà voilà: ça c est dit! C est le cycle de la vie, ce que tu ressens : on le vit tj les jours, prendre en pleine gueule que la vie avance, que nous on vieillit, on change. Avec nos folles envies de devenir maman, proprietaire, mariée… et la vie continue et nos obligations familiale qui prennent le dessus: et le temps qui avance.
    Plaquer tout, pour tout recommencer et être en décalage avec la société ou continuer notre vie qu’on pense monotone mais qu’on a aussi choisi?

    Répondre
  • Mona, tu as mis les mots qu’il fallait sur ce que je vis ! C’est aussi mon histoire que tu racontes là ! Merci d’oser mettre un mot sur cela, merci pour toutes ses femmes mais surtout maman d’enfants extraordinaires qui se retrouveront dans ton texte.

    Répondre
  • Ne se trouve t on pas toujours de bonnes excuses!?….
    Tu évolues…. la vie ca se dompte.
    Ta beauté du coeur est bien plus belle que ta panoplie poupouf !
    Tu as dit tout haut ce que beaucoup pense et subisse tout bas
    Merci Mona

    Répondre
  • Oh Mona je ne commente pas très souvent tes articles ou tes publications Instagram . Mais aujourd’hui , je me sens tellement proche de tes mots que je suis obligée de te dire que je comprends malheureusement ce que tu ressens . Avant d’etre une maman je n’avais pas ces 20 kilos qui me gâchent la vie , je n’avais pas ce bourrelet du bas du ventre dû à la cicatrice de la césarienne , j’avais del’insouciance avant de travailler dans un monde de productivité et inhumain , j’avais des vêtements qui me collaient au corps car je l’acceptait .
    Notre vie d’avant nous manque , certaines photos , musique et même sentiments nous font comprendre que le temps passe et pas forcément à notre avantage ..
    Plein de soutient en tout cas !

    Répondre
  • Coucou Mona,
    Je ne souhaite pas te détourner de ce sentiment nostalgique de l’ancienne Mona, je voulais juste partager avec toi ce que moi je perçois. Ce qui m’a frappée dans tes anciennes photos c’est que tu n’y souris pas. C’est vraiment la première chose à laquelle j’ai pensé. Ça n’est pas le physique ni les cheveux ni les habits qui m’ont interpellés mais vraiment le sourire. La Mona que je suis sur Instagram ris souvent, lorsqu’elle est avec les pastelettes ou encore lorsqu’elle s’amuse avec Panthéa. L’ancienne Mona était certes insouciante mais était elle heureuse ?
    Je t’embrasse

    Répondre
  • Ne sois pas dure avec toi même. Crois-tu que tout le monde traverse autant de choses ? Monter sa boîte, la faire fructifier, devenir maman, élever un enfant extra-ordinaire : rien que cette liste donne le tournis, et même si tu ne peux pas être sur tous les fronts n’en doute pas, tu gères du feu de dieu ! Je te souhaite que le plaisir de prendre soin de toi reviendra, avec un peu plus de légèreté. Tu fais déjà tellement, laisse le temps au temps <3

    Répondre
  • Merci pour cet article honnête dans lequel je me reconnais aussi, sans les manolo ou le chanel au bras!! Apres la naissance de ma fille je n etaos que l ombre de moi meme, je ne sortais plus, ne me pomponnais plus, m’habillais par devoir et plus envie. Et un jour ma fille à vu une fois de moi plus jeune, elle m a demandé qui c’était et quand je lui ai répondu a rigolé en disant que maman pouvait pas être aussi jolie. Ça a été mon déclic. Un jour, tu retrouveras cet envie. Mais pour ce que ça vaut, je préfère ton teint verdâtre à ce teint orange!! Et ton naturel à cette bimbo qui ne te correspond plus trop!

    Répondre
  • Je me reconnais à fond dans ton article ma fille a 3 ans et depuis que je l’ai eu (c’est le plus beau cadeau au monde et je ne regrette pas) j’ai pris un sacré coup de vieux et j’ai enchaîné avec un accident de voiture assez douloureux avec lequel j’en vis au quotidien car une personne a perdu la vie….et comme toi quand je regarde des photos de moi avant je vais même à refaire le même maquillage là même coiffure… je me force mais malgré tout les cheveux blancs, les rides, les soucis de savoir comment va ton enfant sont là et bien là, je ne me reconnaît plus et même mon homme me fait la remarque quand il retombe sur des souvenirs via Facebook parce que ça aussi « partager vos souvenirs d’il y a 5 ans «  euh en faite non j’ai pas trop envie!!! Je me reconnais à fond Mona mais moi je fais quand même très attention à être bien maquillée tous les jours bien habillée mais malgré tout je ne retrouve pas la Elodie de l’époque. Je suis devenue une femme hyper stressé de tout je ne fais plus rien…je n’ai jamais pris un week end en amoureux depuis la naissance de ma fille, le midi je pourrais rentrer à la maison faire une sieste faire du ménage ou même faire un resto mais non je vais chez ma maman pour voir ma fille en faite j’ai arrêter de vivre pour moi je ne vi que pour elle et son bien être mais je profite d’elle parce que j’en ai besoin….même si je sais au fond que ce n’est pas bon pour moi

    Répondre
  • Je pense ce que tu dis concernes tout le monde et a n’importe quel age. Avec le temps on change et les priorités changent également.
    Avant comme tu disais tu n’avais aucune responsabilité tu vivais dans l’insouciance. Le shopping et les sorties devaient être un bon passe temps ! Mais ajd tu as une petite merveille et une société a gérer et tes priorités ont changé! Il n y a que 24h dans une journée et ton énergie est limitée donc tu as du laisser certain artifice de côté et après ca devient une routine…
    Je n ai que 26 ans et depuis peu suite a un job prenant, des problèmes de santé je ne me maquille plus trop et je ne fais plus trop de brushing, je manque de temps et parfois je me sentais trop mal mais qu est ce qui m’arrive et si je tombe sur l’homme de ma vie et qu’il ne me remarque même pas, ensuite je me dis fuck de toute façon je suis comme ca au naturel donc c’est pas grave il finira pas me voir comme ca. Je pense qu’il s’agit de te poser la question veux tu rester telle que tu es ajd ? Ou quand même redevenir coquette et dans ce cas se motiver un peu plus en s organisant pour avoir du temps pour soi, pour un peu de shopping et sortir un peu !

    Répondre
  • MONA en plus d’être belle à l’extérieure t’es belle à l’intérieur alors même si tu trouve que tu n’est plus la même regarde au fond de toi et tu trouvera la super nana que t’es devenue et la belle personne qu’est notre Mona !

    Répondre
    • Merci beaucoup ❤️❤️

      Répondre
  • Bonjour Mona,

    Je te trouve bien dure envers toi même. Je t écris pour essayer de te transmettre un peu de douceur. Je pense qu on en demande trop aux femmes être au top carrière maternité féminité etc mais chaque chose en son temps. Tu es sûrement très soucieuse à cause des difficultes que tu rencontres du coup tu n as pas la tête à cette superficialité Tu mets j imagine bcp d énergie à rester forte et positive et ca c est hyper important. Quand tu le sentiras ce que tu appelle ta féminité reviendra. C est ce que je me dis chaque chose en son temps. J ai 3 enfants la dernière vient de rentrer à l école et je commence à reprendre du temps pour moi malgré le travail et la gestion du quotidien avant c etait pas le moment je n avais pas l énergie pour ça.
    Je t embrasse et te souhaite de te trouver belle et heureuse en jogging difforme ou en robe ultra sophistiquée. 😉

    Répondre
    • Merci pour ton message ❤️❤️

      Répondre
  • Bonsoir. Comme beaucoup je me retrouve totalement dans Ton article
    Maman de deux enfants marié depuis 5ans propriétaire et tout se qui va avec…. en apparence tout pour être heureuse. Mais les apparences sont trompeuses.. Je ne suis plus que l’ombre de moi même depuis plusieurs année entre mon rôle de maman le travail le ménage la popote plus de temps pour moi pas de sortie pas d’amis. Et depuis un an les problèmes financier se sont ajouter puis les problèmes de couple le décès de ma maman l’année 2018 a été très difficile et je me suis encore plus perdu et laisser aller. J’espère que 2019 sera une meilleur année et que l’on trouvera la motivation et le temps de prendre soin de nous.

    Répondre
    • Je te le souhaite sincèrement ❤️❤️

      Répondre
  • Coucou Mona,
    Je n’ai pas d’enfant et je commente rarement ! Mais j’aime te suivre pour ton authenticité! Vraiment !
    Tu était magnifique ça ne fait nul doute mais je te trouve vraiment plus naturelle maintenant! Je trouve que d’avoir le recul d’écrire ce que tu viens d’écrire est énorme et montre encore ton authenticité et ta franchise !
    Tu es une belle personne tant physiquement que intérieurement ! Ne doute pas de toi!
    « Le passé est soldé, le présent vous échappe, songez à l’avenir »

    Répondre
    • ❤️❤️❤️

      Répondre
  • Mona, tu as un réel don pour l’écriture!! Merci sincèrement pour ce post. Tu as réussi à mettre les mots sur ce que je ressens depuis que je suis devenue maman, mais sans parvenir à l’expliquer à mon entourage.
    Ton vécu depuis cette période t’as très certainement enrichi, ce qui transparait de la personne que tu es maintenant. Tu es peut-être moins apprêtée, mais tout aussi magnifique et ô combien plus rayonnante!
    Très belles fêtes à toi!

    Répondre
    • Merci infiniment ❤️

      Répondre
  • Tu sais Mona, ça fait un petit moment que je te suis. J’ai connu quelques années auprès de toi et je me souviens de ma stupeur le jour où tu as partagé les anciennes photos de toi, qui visiblement aujourd’hui te manquent. Et sur le moment je me suis dit « sérieux, la nana que je suis et que je kiffe était comme ça avant? Heureusement qu’elle a changé! » alors oui, j’entends très bien que tu sois nostalgique, toi qui t’aies connu et aimé avant, mais sache que des personnes t’aiment aujourd’hui comme tu es et ne t’échangeraient pour rien au monde! Tu es belle, forte, courageuse d’être une mère, une femme et une entrepreneuse.
    Alors ne doute jamais de toi, nous on t’aime comme ça!!

    Répondre
    • Merci beaucoup ❤️❤️

      Répondre
  • Voilà une histoire qui parle à beaucoup de femme maman… et bien moi, 38 ans et maman de 4 enfants, je n’aime pas les miroirs surtout ceux du matin!!! Je ne connaissais pas la Mona d’avant mais je suis fan de la Mona d’aujourd’hui… tu peux être fière de la femme que tu es devenue même avec des cernes et cheveux blancs.
    qui n’en a pas ?? Ceux qui ne font pas grand chose… tu es une maman formidable, une femme qu’on aime suivre. La Mona d’avant n’aurait pas autant d’abonnés alors ne change rien, ou peut être juste une chose, dormir un peu plus tôt peut être … 🤪

    Répondre
    • Hihi merci beaucoup pour ton message ❤️❤️

      Répondre
  • Je pense qu’on se reconnaît toutes un peu dans ce récit, c’est sûrement une étape de la vie à passer… Dit toi que c’est une période et que cela va changer. Être maman c’est pas facile.. Mais en plus être femme au foyer, workwoman, gérer les problèmes quotidiens aussi minimes soient ils, penser à l’avenir etc etc cela nous bouffe et nous fait devenir ce que nous sommes.. Accepte le, on est bien comme on est, du moment que tu plais à ton mari et à ton enfant, ça ira mieux et quand les choses se tasseront un peu tu retrouveras la force de prendre plus souvent soin de toi. Rends toi compte de tout le chemin que tu as parcouru jusqu’ici, de tous les efforts pour arriver à bout de certaines choses, le temps laisse des traces, c’est comme ça c’est la vie. Tu es une femme forte et belle comme tu es avec tous tes jolis défauts, c’est ce qui fait qu’on t’aime aussi, tu es formidable Mona 💜

    Répondre
    • Merci infiniment ❤️❤️

      Répondre
  • Hello Mona ! Encore une fois tu as les mots justes et encore une fois je me retrouve en toi 🙂
    Je vis la même chose, celle qui voulait jadis être styliste ou embrasser une grande carrière juridique est désormais en congés parental (Pour mon plus grand bonheur). Désormais le shopping c’est Pour les enfants car je suis perdue dans un magasin quand il s’agit d’acheter pour moi alors que j’étais la référence autour de moi. Quel calvaire de me maquiller ou encore de me faire un brushing pas réconciliée avec mes cheveux épais et bouclés je les attache en chignon (pas coiffé décoiffé seulement décoiffé 😬) et mes frisotis s’occupent de me faire une sorte de couronne pour parfaire le look. Une fois enfilé mon jean informe car trop grand (perte de poids incontrôlable) mon gros pull, ma doudoune, et un gros snood pour cacher la moitiée de mon visage, j’accompagne mon fils à l’école et j’admire les autres mamans tirées à quatre épingles, qui sentent bon le parfum et sur qui les papas se retournent. Comment font elles ? Elles ont pourtant des enfants ! Un boulot ! Je suis nulle et mon fils qui me dit que je suis « la plus belle des mamans » alors je chasse ces pensées et j’évite les miroirs. Enfin, le plus difficile c’est quand les autres te ramènent à la réalité, quand ma sœur, me suppliant de me faire un brushing, me sort maladroitement « non, t’es pas moche ! T’es négligée 😕 » 😳 … alors c’est comme ça qu’on parle de moi maintenant ? C’est ce que je dégage ? Moi qui pensais juste être organisée (un peu) et aller à l’essentiel ? En fait je me suis reléguée à la dernière place, ce sera si j’ai le temps, si les enfants dorment et je pense que c’est la raison pour laquelle j’ai perdu le goût de prendre soin de moi. C’est devenu une corvée pour laquelle je n’ai plus le temps/ pour laquelle je ne veux plus prendre le temps. Un mal plus profond 🤔? J’ai pourtant 27 ans, bon bientôt 28 et comme tu dis si bien, c’est l’insouciance qui a foutu le camp !

    Signé L’ombre de moi-même.

    PS: Promis, aujourd’hui je fais un effort 😉

    Répondre
    • Ton message m a beaucoup touchée parce que j aurais pu l écrire .

      Répondre
  • Bonjour bonjour 😂,
    J’ai 40 ans, 2 enfants et je peux te dire que la vraie question est: suis-je plus heureuse qu’avant?
    Te concernant je suis sure que la réponse est oui.
    Alors le brushing et les talons de 12 on s’en fout pas mal la semaine quand on jongle entre menage, enfants et boulot.
    Par contre, une fois par semaine, le week-end ça fait du bien de se pomponner, ça apporte un peu de légèreté à la vie, moi j’en ai besoin.
    Alors reste positive et soit plus indulgente avec toi-même ✊🏻.
    Gigi

    Répondre
    • Merci pour ta positivité ❤️❤️

      Répondre
  • On ne peut pas être et avoir été comme dit l’adage.
    Il ne faut pas avoir peur du temps qui passe .
    Chaque cerne, cheveu blanc raconte notre vie.
    Amicalement.

    Répondre
  • Hello mona,
    Je ne commente que très rarement tes posts mais à chaque fois que je te lis jai l’impression de mentendre parler. Merci de mettre des mots sur ce que tu ressens. Saches que tu n’es pas seule dans ce cas mais que ce n’est pas une fatalité qu’il y a des choses pour lesquelles un deuil est nécessaire et que pour d’autres un bon coup de fouet pour se reprendre en main. Tu ne pourras sûrement plus être la même qu’avant car ta vie à changer mais à toi de definir ce que tu veux être à present.
    Bises

    Répondre
    • Merci pour ton message très juste <3

      Répondre
  • En tout cas tu es beaucoup plus souriante sur tes photos d’aujourd’hui. Donc soit c’est une façade, mais je ne pense pas, soit tu es bcp + heureuse et épanouie. Et c’est ça qui est important. Lacher prise et trouver le vrai bonheur. La vie est ponctuée de période. Il n’y a pas à les regretter ou pas, elles ne correspondent plus à qui tu es aujourd’hui. Bonne continuation. Biz

    Répondre
  • Je comprends ! J’ai la peau moins belle , j’ai acheté 4 jeans identiques que je porte avec des Uggs l’hiver et des Stan Smith le reste du temps , le shampooing sec est mon ami , moi qui le lavait les cheveux chaque jour et passait une heure dans la salle de bain , j’ai des rides au coin des yeux , un cheveu blanc que j’arrache des qu’il se pointe ( et que je vois quand je détache mes cheveux , qui semble se pointer avec des potes ) mon ventre est mou et mes fesses sont flasques , je claquais 150 euros par mois chez Sephora et la photo était affichée tel une bannie des casinos dans tous les magasins de panam …. je Maudis Facebook et ses souvenirs qui remontent la jeune femme que j’etais . Mais aujourd’hui j’ai une amie qui est passée , elle habite loin , 7 ans que je ne l’avais pas vu …. on n’avait pas d’enfants , on allait bronzer à cannes et on portait des lunettes de pouf , elle est passée , avec ses deux enfants , on a dû essayer de faire prendre un antibiotique a sa fille qui n’en voulait pas , on en a mis sur nos pulls moches , nos grands ont retourné la chambre , les petits ont collés de la sucette sur le canapé , mais tu sais quoi , après tant d’années on s’est reconnues … c’est pas beau ça ??? Alors je vais tenter de faire avec ma nouvelle moi , l’ancienne n’est pas morte , tel un phénix je vais renaître différemment !! ( je me laisse jusqu’à 40 ans , je vais être une bombasse de 40 piges c’est décidé !)

    Répondre
    • J ai adore lire ton message jai sourit du début à la fin 🙂

      Répondre
  • En tout cas côté lectrice, je peux te dire que je vois une ex-bimbo qui ne souriait pas un brin.
    Tu sembles tellement plus épanouie.

    Répondre

Répondre à Noemie Annuler la réponse.