Lifestyle

MUM TALK : NE T INQUIÈTES PAS …

Aujourd’hui était un jour particulier, un jour que j attendais avec impatience … et que j appréhendais aussi beaucoup …

Aujourd’hui nous avions rendez vous dans l IME que nous voulions pour Panthea . Tu te demandes sûrement ce que c’est … un IME est un institut medico éducatif … un lieu où la maîtresse est remplacée par une Psychomotricienne, où les jeux de corde à sauter et marelles sont remplacés par des cours d autonomie , des cours de communication … tout est mis en place pour aider les enfants « différents » à évoluer … 2 éducatrices pour 4 enfants par classe, des professionnels formés et passionnés pour aider ton enfant à progresser , dès séances de piscine, d équitation, de cuisine … généralement 2 ans d attente pour en intégrer un … mais on ne va pas se plaindre car on a tout de même la grande chance de vivre dans un pays qui t offre cette opportunité rare d aider ton enfant gratuitement … 

Nous voulions cet IME et pas un autre , nous voulions le meilleur pour Panthea … nous savions qu’une maternelle même avec AVS ne lui apporterait pas autant qu’une structure adaptée … 

Nous voulions … nous avions enfin ce rendez vous … nous allions découvrir cet IME en vrai … après l avoir tant imaginé 

Mon cœur de maman n était pas prêt… pas prêt a voir tous ces enfants extra-ordinaires, les voir tous rassemblés dans un même lieu, pas prêt pour la réalité du handicap, pas prête à accepter que ma fille était l’une d entre eux … pas prête à réaliser que la « normalité » n était plus dans ces lieux … juste pas prête… 

Au premier enfant déficient intellectuel mon cœur s’est serré , au second enfant autiste profond mon estomac s’est noué et au troisième les larmes me sont montées , j avais envie de courir, de partir, de m éloigner et ne jamais ne retourner … fuir cette réalité … fuir le handicap et l’injustice … 

J ai écouté, j ai étouffé mon cœur de maman, j ai étouffé mes peurs, j ai étouffé la honte que j éprouvais d être à mon tour si intolérante face aux autres enfants extraordinaires, la honte de ne pas vouloir assimilé ma fille à ce que je voyais … j ai écouté en me détachant de mes sentiments , j ai été rationnelle … comme je suis souvent obligée de l être … 

J ai commencé à entendre … à comprendre… à accepter que tout était fait pour aider ma fille, j ai vu le professionnalisme , j ai vu l implication , la bienveillance … 

J ai entendu cadio me dire que les enseignements lui seraient bénéfiques, que rien n était définitif , que c’était un essaie … mais je l ai senti aussi , pour la première fois, j ai vu la tristesse dans son regard de père … 

Je suis sortie de la retournée … partagée entre la raison qui me rappelait la chance que nous avions de ne pas être sur une liste d attente, la chance que nous avions d avoir tous ces professionnels pour aider Panthea et le choc de la réalité en pleine figure … chacun de ses enfants avec son regard , ses gestes, son attitude venait poignarder mon cœur de maman … me renvoyant la différence de ma propre fille … ce handicap invisible et pourtant présent qui l empêche d aller à la maternelle et de vivre une vie comme les autres … 

J ai eu la migraine toute la journée, une enclume à l arrière du crâne , une douleur qui ne m a pas lâché … comme d habitude j ai fait bonne figure , j ai étouffé les larmes et l angoisse, j ai travaillé … 

Ce soir j ai retrouvé Panthea , je viens de monter la coucher … et pour la première fois elle m à serrée de toutes ses forces dans ses bras , elle m a agrippée le cou et s est blottie dans mes bras , pour la première fois j avais un énorme câlin comme j en ai rêvé des milliers de fois … j ai reniflé son cou, je lui ai chuchoté 100 je t’aime , et j ai fini par laisser sortir tous ces sanglots pour me libérer de l enclume … j ai senti son amour dans la force de ses petits bras autour de moi, j ai senti sa tendresse dans sa petite tête posée sur mon épaule … 

Ce soir elle m a dit, sans avoir besoin de poser de mots dessus , « maman je t aime , ça va aller pour moi ne t inquiètes pas … »

Commentaires (33)

  • Les larmes aux yeux en te lisant… Que ces moments là sont durs pour nous parents, rien ne nous y prépare… Des pensées à vous.

    Répondre
  • Plein de cœurs pour toi, pour Panthéa, pour Cadio. ❤️❤️❤️
    Vous êtes une très belle famille, votre petite fille est pleine de ressources. Prenez soin de vous, et craquer fait du bien alors ne t’inquiètes pas.
    Je vous embrasse.

    Répondre
  • Ta fille est extraordinaire. Tu es extraordinaire. Ça va aller. Tout ira bien. Jai foi en Panthéa et en tout ce que vous faites pour elle. Biz

    Répondre
  • Je viens de lire avec émotion ton post.
    J’ai moi même été éducatrice pendant plus de 15 ans avant de devenir chef de service. J’ai travaillé dans le milieu du handicap entre autre et je sais à quel point cela peut être difficile de se confronter à la différence mais en même temps à l’extraordinaire comme tu dis et je le côtoie aussi dans ma famille.
    Panthéa sera bien prise en charge j’en suis sûre et tu verras que tout ce travail fait par ces professionnels investis va te conforter dans l’idée que tu as une petite fille magnifique et extraordinaire.
    Tu verras chaque avancée avec bonheur et enthousiasme et Panthéa te serrera encore plus fort pour te montrer tout son amour…. aussi fort que celui que vous lui donnez Cadio et toi.
    Je t’envoie tout plein de bonheur et ne change rien…tu es une maman extraordinaire avec une bibounette d’amour tellement choupinette!!!

    Répondre
  • Je viens de lire avec émotion ton post.
    J’ai moi même été éducatrice pendant plus de 15 ans avant de devenir chef de service. J’ai travaillé dans le milieu du handicap entre autre et je sais à quel point cela peut être difficile de se confronter à la différence mais en même temps à l’extraordinaire comme tu dis et je le côtoie aussi dans ma famille.
    Panthéa sera bien prise en charge j’en suis sûre et tu verras que tout ce travail fait par ces professionnels investis va te conforter dans l’idée que tu as une petite fille magnifique et extraordinaire.
    Tu verras chaque avancée avec bonheur et enthousiasme et Panthéa te serrera encore plus fort pour te montrer tout son amour…. aussi fort que celui que vous lui donnez Cadio et toi.
    Je t’envoie tout plein de bonheur et ne change rien…tu es une maman extraordinaire avec une bibounette d’amour tellement choupinette!!!

    Répondre
  • Pfiou… difficile de t’écrire tant j’ai les larmes aux yeux. Tu m’as crevé le cœur Mona. C’est si bien raconté, je l’aurai sans doute vécu comme toi. D’abord effrayée, je suis certaine que c’est ma fille et mon chéri qui m’auraient rassuré…la force de nos enfants est au dessus de tout ce qu’on peut projeter, imaginer…
    Du coup est-ce que je peux me permettre de te demander quand Panthea commencera à aller à cet IEM ??
    Je t’embrasse très fort, ❤️❤️❤️

    Répondre
  • Magnifique texte Mona… Je n’ai pas de mots à la hauteur mais j’ai les larmes aux yeux.
    Panthea a de la chance de vous avoir, et vous avez de la chance de l’avoir elle.
    <3 <3 <3

    Répondre
  • Et mon cœur de maman pleure, en lisant vos mots. Courage à vous ❤️ Et à votre princesse mais on voit bien que c’est une guerrière 💪🏻💪🏻💪🏻💪🏻❤️

    Répondre
  • Waou j en ai les larmes aux yeux … Vous êtes des parents formidable et courageux comme tout les autres parents d enfant différent . Tout va bien ce passer pour elle les professionnels sont la pour sa . Jai réaliser des stages dans des milieux similaires et le travail fournis est juste exceptionnelles ! j’espère que panthea sera épanouie et évoluera a sont rythme .. gros bisous a vous .

    Répondre
  • Tellement émouvant, mes larmes coulants c est évident en lisant ce texte si touchant, ta réaction est « normale » à mon sens, je ne peu pas concevoir de réagir autrement … et puis ta fille qui lit en toi comme dans un livre ouvert, peu importe son handicap tu es sa maman et dis toi qu’elle te connais plus que tu ne le crois, et ce soir elle t as réconforté parce qu’elle savait que tu en avais besoin 🙂 je vous embrasse
    Sandra

    Répondre
  • Déjà plusieurs années que je suis votre histoire. Et ce soir l’envie d’ecrire un mot, parce que votre histoire me touche et que les larmes sont montées ce soir en lisant votre texte. Vous êtes authentiques, et votre histoire remplie d’amour. Votre fille est magnifique, et la force qu’elle degage est une leçon pour chacun d’entre nous. Votre famille est belle et vous pouvez en être fière.

    Répondre
  • Je pleure! Je pleure de te lire et je suis aussi heureuse pour ton super Câlin qui voulait dire . Tkp Maman je vais y arriver!!! Je vous envoie pleins de bonnes ondes et n’oubliez pas que vous avez déjà réussi de grand chose avec Bibounette !!😘

    Répondre
  • Hello Mona 🙂 je te lis et je suis complètement bouleversée par tes mots. En étant pédopsy c’est un milieu que je connais un peu bien sûr et depuis le temps que je te suis sur Instagram avec ton incroyable sensibilité j’ai l’impression de percevoir ton ressenti … j’imagine à quel point cela doit être dur. Tu sais vu le « profil » de Panthéa ce n’est pas impossible qu’elle puisse faire des inclusions en école maternelle pour être aussi avec des enfants ordinaires. Ça serait un compromis 🙂 elle a l’air tellement forte et plein de vie que bien sûr qu’elle va s’y Faire et même en tirer une force incroyable comme à son habitude .. et vous aussi comme à votre habitude aussi !! Je pense fort à vous.

    Répondre
  • Tellement touchant ! Courage à toi Mona c’est pour la bonne cause. Je comprends tout à fait la détresse et la tristesse que tu as pu ressentir! Sois forte !
    Bisous 😉

    Répondre
  • Quel récit émouvant ! Les larmes ont coulées…
    Vous êtes une famille extraordinaire !

    Répondre
  • Bonjour mona, vous m’avez bouleversé là maintenant presque à peine réveillée.
    C est fou,mais avec instagram et le temps qui passe on s’attache au personne que nous suivons.
    Je suis de tout coeur avec vous et votre famille
    Votre bibounette est merveilleuse magique un vrai rayon de soleil 💪💪♥️♥️♥️♥️

    Répondre
  • Ton texte est tellement touchant que j’en ai eu les larmes aux yeux. Certains gens ne réalise pas la réalité des choses et ne se rendent pas compte de la « chance » d’avoir un enfant qui n’est pas porteur de handicap !
    Je suis actuellement auxiliaire de puériculture en crèche mais j’aime Tellement évoluée plus tard pour pouvoir m’occu D’enfants porteurs de handicaps ☺️
    Je vous souhaite que du bonheur a ta merveilleuse famille et que de merveilleux progrès pour ta merveilleuse princesse Panthéa ❤️

    Répondre
  • Magnifique texte … ma sœur était également dans une ime et à chaque fois que j’y allais j’avais le sentiment que vous décrivez. Courage à vous Mona.

    Répondre
  • Être parent implique aussi d’ avoir beaucoup de courage, de faire face à de nouvelles emotions d’une force incroyable.
    Vous êtes d’une grande force Mona, et l’on voit sur les bribes de vies que vous partagez avec nous que votre famille est formidable. Vous dégagez tellement d’amour, une veritable aura de bienveillance.
    Panthéa à beaucoup de chance d’avoir des parents qui prennent leur rôle à coeur.
    Les enfants ressentent beaucoup de choses, et ont une compréhension de leur environnement, et elle vous sera éternellement reconnaissante de toute l’energie, de tout votre optimisme, de tout l’amour que vous lui donnez.
    <3

    Répondre
  • Bonjour Mona , je n’ose jamais commenter tes posts , mais là c’était obliger . Les larmes n’ont cesser de couler en te lisant , ma grande a le même âge que Panthea , elle est du 18 avril 2015 , et je ne sais pas si j’aurai eu ton courage , ta force , ta persévérance , ton enthousiasme, ta joie de vivre , j’admire tout ce que tu nous transmet à chacun de tes postes , à chaque mumtalk que tu publie . Mon cœur de maman s’est resserré en te lisant . J’espère le meilleur pour panthea , qu’elle puisse évoluer dans cet établissement où un autre mais qu’elle soit épanouie , elle est déjà et j’espère que ça va continuer dans cet établissement et qu’elle va avoir l’evolution Dont à elle a besoin et que vous souhaiter . Je pense fort à vous . On vous envoie amira et moi notre tendresse et plein de bisou 😘

    Répondre
  • Mon diiiiiiiieu, j’ai des frissons encore en écrivant ce commentaire. Soyez courageux ❤️ ! Je ne trouve pas mes mots.

    Répondre
  • Cacher ces larmes à mes filles pour ne pas avoir à expliquer car je suis pleine d’emotions en te lisant…
    Tu as tout écrit il y a le coeur et il y la raison. Il est parfois tellement dur de faire face à la raison…. courage. Tu es une super maman et tu veux le meilleur pour ta fille. Rien n’est définitif comme te l’a dit Cadio. Vous verrez vite si Panthea y est épanouie. Courage Mona. Je pense si souvent à vous. Merci de partager tout ça avec nous.

    Répondre
  • Tes mots m’ont donné des frissons.. Je suis de tout coeur avec vous. Je ne suis pas encore Maman, mais la mienne, est assistante familiale depuis 25 ans. Je suis l’aînée (33 ans), et nous avons eu la chance de connaître de petits êtres extra-ordinaires via les accueils. Des petits bou, qui sembles comme les autres, mais qui ont besoin de plus d’attention pour apprendre, donner & grandir en toute sérénité. J’avais aussi le coeur serré de voir tout ces autres enfants, et me dire que fais « notre » petit coeur ici, et pourtant, entre une maternelle normale & un IME il n’y à rien d’adapté ! Alors parfois oui, les images font mal, c’est difficile à accepter, mais c’est pour leurs bien. Et comme tu le dis si bien, on à de la chance, en France, d’avoir ce genre de structures, même si on manque aussi cruellement de places. Courage, et comme Cadio l’a si bien dit ce n’est pas forcément définitif. Panthea à tout le temps d’évoluer à son rythme, et aux vues de ses nombreux progrès il n’y à pas de raison.

    Répondre
  • Vous avez la lucidité de l’inscrire dans un IME quand tant d’autres parents se cachent dans le déni et font perdre du temps à leurs enfants pour avoir une inclusion, un(e) AVS qui ne sera jamais formée comme les « vrais » professionnels du handicap.
    Panthéa a des parents extra-ordinaires. Cette opportunité de place tant limitée est une chance. Ca fait un combo parfait pour ne jamais se dire « on aurait dû ».

    Répondre
  • Encore un magnifique article Mona les larmes montent…la vie est si belle mais parfois si dure
    Difficile pour moi de savoir ce que tu ressens vraiment car j’ai la chance d’avoir des enfants en bonne santé mais j’essaie d’imaginer cette douleur et j’en ai des frissons…..alors merci de nous remettre les idées en place quand nous parents d’enfants « ordinaires » oublions la chance que l’on a
    De tout cœur avec vous ♥️ Bises

    Répondre
  • Ton article et surtout la fin est déchirant, j’en pleure… tu as raison tous ces enfants sont extraordinaires et que dire de leurs parents extra extra extraordinaires ❤️

    Répondre
  • Mes larmes me sont coules tout en lisant ton ressenti et je vois ce que tu ecris tous les jours au taf. Je suis éducatrice je souhaite le meilleur a bibounette et tu veras sa iras.

    Répondre
  • en te lisant j’ai eu les larmes aux yeux j’ai sentis tans de sentiments de craintes .on est toutes pareilles on veut que le meilleure pour nos enfants .panthéa sera entre de bonnes mains et elle arrivera a tout déchiré 💪💪💪😍😍😍.

    Répondre
  • Beaucoup d’émotion en lisant cette article… ta fille a raison, sa va aller 😉.

    Répondre
  • Bouh… J’ai pas pu retenir mes larmes… J’ai envie de te dire comme ta fille : ne t’inquiète pas Mona tout va bien se passer!! Tout ira bien!!
    Ta réaction est normale n’en n’ai pas honte, elle est même plutôt saine!!
    Travaillant dans le social je sais de quoi je parle!!
    Vous êtes de super parents!! Tout va bien se passer ❤️❤️

    Répondre
  • J’aime beaucoup ton blog. Un plaisir de venir flâner sur tes pages. Une belle découverte et un enchantement. Très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésite pas à visiter mon univers « Voyage Onirique ». A bientôt.

    Répondre
  • Je ne te connais pas et je ne sais pas ta douleur. Mais ce soir, j’ai la gorge qui me serre et je voudrais te prendre dans mes bras. Je t’embrasse et t’envoie de l’énergie.
    Sacha

    Répondre
  • Je ne te connais pas mais te suis depuis quelques années. Tu es une personne incroyable, et forte. En tant que maman j’ai envie de pleurer quand je lis ton article car je comprends tout à fait ta réaction dans cet IME. Ta fille a l’air géniale, aussi belle que forte, comme sa maman quoi ! Tout ira bien pour vous, je souhaite le meilleur pour ta petite fille. Bon courage à vous 3 !

    Répondre

Répondre à Dinar BOURAIB Annuler la réponse.