Lifestyle

SIMON TALK : UN HOMME, UN VRAI ?

Bonjour, Bonjour Mesdames ! Suite au succès de Simon pour le premier volet des « Simon Talk »  (ICI), billet mensuel dans lequel je donne la parole à un homme pour écrire ce qu’il a envie de nous dire. Ce Mois ci c’est mon ami, Julien Carpentier qui prend les rennes de cette rubrique. Et comme la fois précédente, je vous ai fait un copié collé du texte qu’il m’a envoyé aujourd’hui même. C’est parti !

SleepingBeauty

Assez régulièrement, j’entends mes amies célibataires (mais pas nécessairement) tenir ces propos qui m’écorchent les oreilles : « Untel ? C’est pas un homme, un vrai ». Mince ! A chaque fois je me le demande : qu’est-ce que cela veut bien vouloir dire ? C’est quoi « un homme, UN VRAI » ? Dans les films et les Walt Disney, je vois bien. Le pieux chevalier qui brave tous les dangers pour aller sauver sa princesse, lui c’est un vrai mec. Le gars qui a « des couilles », comme on dit. Et qui « les porte » ! Important. Car pour vous mesdemoiselles, il ne suffit pas d’avoir des couilles, il faut aussi les porter. Pour peu qu’un matin on oublie de les enfiler après la douche.

Je suis conscient que la société conditionne les femmes depuis leur plus tendre enfance. Etre éduquée dans l’attente du prince charmant. Quelle horrible idée. Passer son temps à se brosser les cheveux devant un miroir en espérant des journées entières être sauvée des griffes d’une horrible marâtre pour, enfin, enfin ! Etre libérée, délivrée. Un cerveau en mode avion et une passivité des plus absolues. Quel enfer. C’est évidemment très loin d’être le modèle à suivre pour réussir sa vie de femme libre et indépendante.

On est d’accord sur ce point. Mais nous alors ? Nous, petits garçons que nous sommes restés, que faisions nous lorsque vous regardiez « La Belle au Bois Dormant » ou « Cendrillon » ? Et bien on était sur le canapé à côté de vous et on ingurgitait ces litres de clichés en images animées, tout comme vous. Et qu’est-ce qu’on y apprenait en silence ? Que le Prince Charmant, c’était nous. Quand vous attendiez patiemment enfermées dans votre château, nous, on avait pour mission de vous sauver. Parce que non, on ne s’identifiait pas à Simplet, ni à Lumière, le fidèle chandelier, mais bien aux Chevaliers stylés. Qui pour la plupart du temps n’ont même pas un prénom, ce qui est dégradant, vous ne trouvez pas ?

snow-white-and-the-seven-dwarfs-wallpaper-snow-white-and-the-seven-dwarfs-6496592-1024-768

De notre côté, on l’a également noté pendant toutes ces années : pour être « un homme, un vrai », avoir le label « Prince charmant » il faut avoir un certain nombre de qualités. Etre courageux, fort, savoir se battre, monter à cheval, avoir des cheveux soyeux, ne pas flipper devant un dragon psychopathe, être intelligent, créatif, drôle et avoir un animal de compagnie qui parle. Et tout ça en étant humble ! On va pas se mentir, être un chevalier, c’est compliqué. Vous avez raison mesdemoiselles, avec ces critères « Disneyiens », c’est rare de dénicher un vrai chevalier, celui que beaucoup d’entres vous rêvent de voir un jour débarquer dans leur vie.

Je précise au passage pour les plus féministes et autres désabusées d’Aladin et du Prince Eric : quand je parle de chevalier servant, j’entends aussi la version moderne Patrick Swayze aka Johnny Castle dans Dirty Dancing. A cause de lui, on doit donc savoir danser aussi (et faire de la poterie).

Je suis le premier à l’affirmer, il est important pour les femmes de s’émanciper de ces diktats sociaux inscrit depuis trop longtemps dans notre société. Mais il est également intéressant de constater qu’elles n’en sont pas les seules victimes. Le cliché et le sexisme ne sont pas l’apanage de la femme. Pour ma part, je n’ai pas de magnifique étalon échappé du Prix de l’Arc de Triomphe, je n’ai pas tous les jours envie d’affronter des villageois hystériques qui brandissent leurs fourches en pleine nuit, je n’ai toujours pas réussi à discuter avec mon chien et je foire à tous les coups le saut dans Dirty Dancing. Les princesses célibataires que je connais ne vivent pas vraiment dans un château et ont à peine le temps de se maquiller. C’est pourquoi à défaut de chercher « un homme, UN vrai » (l’absolu prince charmant) je leur conseille d’en comprendre sa substantifique moelle et de l’aimer pour ce qu’il est tout simplement : un homme, EN vrai.

Julien CARPENTIER

Commentaires (22)

  • Super article, plein d’humour et de vérité, il faut le dire ;)👍

    Répondre
  • J’adore !!! 😍😍😍😍😍

    Répondre
  • Oups j’ai cliquer trop vite !
    Merci Julien pour votre article sur ce qu’est un « Vrai homme »
    Et vous-même je dirai que vous l’êtes !
    Merci encore de m’avoir fait rire !

    Répondre
  • Très bien dit on cherche la perfection au lieu de se contenter de ce qu’on a et qui nous satisfait !

    Répondre
  • Parfait cet article !! Tellement vrai !

    Répondre
  • Léger, humoristique, sensible dans le fond…pas mal 😉

    Répondre
  • Article au top !!!! J’achète !!!!!!!! 👍

    Répondre
  • Et totalement d’accord sur les diktats de la société qui nous pourrissent… -(

    Répondre
  • 👍🏻👍🏻👍🏻👍🏻👍🏻

    Répondre
  • J’adore 😄 L’homme parfait n’existe pas (ainsi que la femme je précise).

    Répondre
  • J’ai beaucoup aimé cet article, cela fait 15 ans que je pense être avec un prince charmant (romantique, doux, fort …) et là je suis en plein divorce car le prince charmant se transforme en dragon !
    Il n’existe pas cet homme fabriqué par la société, c’est une utopie.

    Répondre
  • Bravo j aime la parole au homme au vrai homme 😜

    Répondre
  • Bravo pour ce bel article bien écrit!

    Répondre
  • Comme d’habitude : au top!!

    Répondre
  • Au top comme d’habitude ! Continu Mona !

    Répondre
  • Génial ! Ecrit avec beaucoup d’humour. J’adore j’adhère.

    Répondre
  • J’aime beaucoup son article.

    Répondre
  • J’ai adoré cet article du début à la fin! Merci à ton ami, qui ose parler sur un site essentiellement féminin. Je me souviens avoir répété (des milliers) de fois cette phrase « ce n’est pas un homme un vrai », parallèlement à « non mais qu’est ce qu’ils croient les mecs, on est pas toutes des princesses ». Oui oui c’est complètement contradictoire !!! Et j’assume de dire que moi et mes copines on est bien largement plus crues que nos compères du sexe opposé, mais par contre on n’aime pas trop entendre des remarques du style « elle est b***e celle-là ».
    J’ai eu de la chance, j’ai quand même réussi à trouver mon chevalier à moi, qui je suis sûre sera tétanisée devant un dragon hystérique, ou une armée de fourches brandissantes, et je ne parle pas des animaux/objets qui parlent (au secours !).
    Continue cette rubrique, je suis FAN !

    Répondre
  • Très bel article !

    Répondre
  • J’adore toujours autant cette rubrique ! Quelle bonne idée, vraiment !
    Cet article est bel et bien ancré dans notre réalité c’est vrai …
    J’adore Disney mais c’est vrai que les stéréotypes sont un peu forts parfois, même si dans les récents Disney ils essaient de changer un peu la donne … Merci beaucoup pour cet article qui m’a bien fait rire 🙂

    Répondre
  • Bonjour, bonjour,

    A quand la prochaine rubrique « Simon Talk » ?

    Bisous

    Répondre
    • On y travaille 😉

      Répondre

Répondre à Flavie Annuler la réponse.